Tournoi au féminin

Au vu des conditions actuelles et avec les difficultés rencontrées, l’Aile Francophone n’est pas en mesure d’organiser le tournoi au féminin dans les conditions qu’il mérite.

Elle va suivre de près l’évolution de la situation sanitaire et dès qu’elle le permettra, reviendra vers la province de Namur afin d’examiner un éventuel déplacement de cette compétition dans le temps.